Mais où va Apple ?

Certaines décisions pourraient être lourdes de conséquences dans les prochains mois pour la firme, à la pomme.

Pour faire des économies c’est le connecteur lightning jack qui ne fera plus parti du package.

Economies de bout de chandelles malvenues !

La décision de rendre l’ipad compatible iPen était une bonne chose !

Soit dit en passant avec un Shadow PC votre iPad devient une Surface hyper puissante 😉

Il est vrai tout de même qu’Apple fait des efforts. A configuration équivalente Apple est dans les clous en terme de prix.

Mais qu’attendons nous d’Apple? Apple à mon sens doit freiner ses innovations et se concentrer sur 3 axes :

① Maîtriser les prix

② Baisser son impact sur l’environnement

③ Améliorer les performances des » devices » dans le temps

A noter que les points 2 et 3 sont liés.

« Baisser son impact sur l’environnement » c’est faire des appareils fiable sans obsolescence programmée ! Et peut importe si cela donne lieu à un marché parallèle ! Cela va conforter la marque dans une image de qualité et de fiabilité. Les ventes perdues s’orienteront sur un Apple store fiable et fourni !

Les clients veulent des iDevices qui ne rameront pas au fil des mises à jour. Les processeurs sont suffisament puissants dés lors que l’on maîtrise l’interface. si le client souhaite changer ce sera pour l’espace de stockage ou le design.

Les matériaux et la production devront être respectueux de l’environnement mais également des personnels qui le fabriquent. Payer plus cher oui mais surtout faire un achat en bonne « conscience » ce qui est en adéquation avec les clients cibles de la marque.

Dans les priorités, la maîtrise de la production et des os « légers ».

Il est inacceptable que le Finder soit à la traîne ! Si on le compare avec l’explorateur

de fichiers de Windows 10, le Finder a 10 ans de retard !

Idem pour iCloud, c’est antédiluvient. OneDrive est maintenant loin devant. les cailloux dans la chaussure sont agacents et indignes de la marque à la pomme. Reste l’omogéimité, un client Mac va se doter d’un iPad et un iPhone, le tout étant en parfaite symbiose et là Apple est en avance et loin devant.

Etre innovant n’est pas une finalité en soit, il faut s’inscrire dans la durée et affirmer sa différence dans Un monde où tout va trop vite et où l’image véhiculée est très lmportante.

Mojave n’est qu’un coup de peinture et la seule vraie révolution est l’arrivée de certaines applis iOS sur MacOS.

Désolé mais il va falloir faire mieux !